Croisière

Croisière

Le regard de N&C, les problématiques RM

Les croisiéristes sont parmi les premiers à avoir lancé une démarche de Revenue Management, et le secteur s’est vite inspiré de l’aérien : gestion par classes tarifaires, pricing dynamique, organisation RM et Pricing calquée sur le modèle aérien…

Contrairement aux ferries, autre secteur du maritime, on reste plus proche de l’hôtellerie que du transport :
une croisière est un hôtel flottant avec des leviers qui lui sont proches – prévision et optimisation par cabine et non par chambre – avec des techniques facilement transposables. Enjeu également sur la prévision liée à la programmation des croisières qui peut varier significativement d’une année sur l’autre.

Les missions réalisées

Un panel de réalisations très large sur ce secteur :

  • Audit des grilles tarifaires
  • Recommandations d’évolutions de grilles
  • Identification des stocks contraints et ajustement de la politique tarifaire
  • Ré-étagement du pricing dynamique
  • Développement d’outils d’aide à la décision
  • Mesure de contribution de produits tarifaires (sénior, jeunes, packages…)
  • Analyse de contribution des revenus annexes.

Nous avons également développé plusieurs outils connexes pour des commerciaux, pour la gestion des groupes, pour la Finance, et délivré comme souvent des formations aux Revenue Managers de nos clients.

INDICES E.M.D.P by N&c

-
Indice
d’éligibilité
-
Indice
de maturité
-
Indice
de déploiement
-
Indice
de potentiel

L’un des premiers secteurs à avoir déployé la démarche et qui présente donc une certaine maturité. Le potentiel est élevé et les fondamentaux sont bons. Potentiel un peu moins fort que dans l’aérien lié à des problématiques de scheduling.

POUR EN SAVOIR PLUS, CONTACTEZ-NOUS.

Suivez nos actualités