N&C
Ça y est, les vacances sont finies que vous pensez déjà aux prochaines. Vous vous dites, fini le sable, la plage et les cocktails.
Le retour au bureau est dur et la tentation est grande de s’évader encore un peu en surfant sur Internet pour dénicher l’endroit de vos prochaines vacances de rêve.
Mais si vous pensiez déjà acheter votre billet d’avion en vous disant, plus je réserve tôt, moins c’est cher, STOP ! Ne vous précipitez pas…

LES GRANDS PRINCIPES

Je vois souvent des articles répondant à la fameuse question “quand acheter son billet d’avion ?”, et mes amis me la posent souvent également.
La réponse est souvent compliquée à apporter en réalité, car en fait : ça dépend ! Vous lirez qu’il faut s’y prendre à l’avance, c’est vrai. Les articles les plus travaillés vous diront : “oui mais pas trop en avance”, c’est vrai aussi. Vous entendrez qu’il faut essayer de “prendre son billet un mardi”, c’est encore vrai ! Par contre, si l’on vous dit qu’il faut acheter votre billet en pleine nuit ou sur un ordinateur/mobile duquel vous ne venez pas d’effectuer une recherche, ce n’est plus complètement vrai…


LA SNCF OUVRE SES BILLETS 3 MOIS À L’AVANCE

Je m’explique. S’il est bien vrai d’une manière générale que plus on achète son billet en avance, moins il est cher, ce n’est pas aussi simple ; si vous anticipez trop, vous risquez d’avoir des prix plus élevés ! En effet, les Yield Managers ne peuvent pas travailler sur tous les vols qui partent au cours de la prochaine année, cela ferait beaucoup trop. Les vols sont donc ouverts à la vente, mais à des prix légèrement élevés pour éviter qu’ils ne se remplissent trop vite à bas prix sans que l’analyste ne s’en aperçoive. Ce n’est que lorsque les vols entrent dans son périmètre de travail, environ 3-4 mois avant le départ pour le court courrier, que les bas prix ne sont mis en ventes sur les vols les moins demandés. Et si vous avez remarqué que la SNCF n’ouvre ses billets à la vente que 3 mois en avance, c’est justement pour cette raison : ne pas vendre à des prix qui n’auraient pas encore été paramétrés correctement. Evitant ainsi une polémique nationale si les prix étaient revus à la baisse en cours de route !

Maintenant, si l’anticipation de l’achat de votre billet influence bien son prix, en revanche le jour de semaine et l’heure d’achat ne rentrent absolument pas en compte dans les techniques de Yield Management. Certaines agences en ligne pratiquent des frais de réservation qui varient en fonction de ces critères, ce qui leur permet de communiquer sur des frais bas, voire gratuits, mais il vous faudra vous lever en pleine nuit pour acheter votre billet ! On ne le répétera jamais assez, mais cela n’est en rien du Yield Management ! Tout au plus est-ce une technique de communication destinée à manipuler le client, au même titre que l’IP tracking qui vous fait croire que le prix du billet augmente artificiellement lorsque vous effectuez une recherche deux fois de suite à partir d’un même ordinateur ou mobile. Voir l’article « Les Revenue Managers seraient-ils des manipulateurs ? ».

Enfin, pour ce qui est de « prendre son billet un mardi », vous avez donc compris qu’il s’agissait de voyager le mardi. Je ne vous apprendrai rien en vous disant que les gens préfèrent partir en vacances le vendredi ou le samedi plutôt que le mardi justement. Et qui dit moins de demande, dit prix plus bas ! Partez à contre-courant…

LES CONSEILS QUE JE M’APPLIQUE À MOI-MÊME

Mais finalement, on est à la fin de l’été, et vous, vous souhaitez partir en Guadeloupe l’année prochaine, et vous n’avez toujours pas la réponse du meilleur moment pour acheter votre billet !
Je vais essayer de vous donner quelques exemples, tirés des conseils que je peux donner à mes propres amis ou que je m’applique à moi-même.

Vous êtes plutôt : îles de Méditerranée en été
Achetez votre billet dès que possible si vous partez pendant les vacances scolaires.
La période la moins chère pour partir est fin août, avec un retour début septembre. Pas la peine de se précipiter pour acheter votre billet dans ce cas, il y aura sans doute des promotions en juin. Sinon achetez en juillet !

Vous êtes plutôt : long courrier hors vacances scolaires
Pour partir entre septembre et mi-décembre, achetez fin août/début septembre, il y a souvent des promotions à ce moment-là. Gardez l’œil ouvert sur les compagnies desservant votre destination !
Si vous partez entre mi-janvier et avril, achetez en décembre ou en janvier. Il y a souvent des promotions à la rentrée de Noël, profitez-en !
Et si vous partez en mai-juin, gardez l’œil ouvert sur d’éventuelles promotions et achetez votre billet en mars, pas plus tard. Cette période est plus demandée en générale et les bons prix sont moins faciles à dénicher. Mais en voyageant entre deux jours fériés, vous pourriez les trouver !

Vous êtes plutôt : capitale d’Europe sur un week-end
S’il s’agit d’un pont, n’attendez pas pour acheter votre billet !
Si votre week-end est plutôt en hiver, entre novembre et mars, il pourrait y avoir des promotions jusqu’à un mois avant… Ouvrez l’œil et ne vous précipitez pas.
Pour un départ entre avril et octobre, achetez votre billet entre 2 et 4 mois avant le départ. Si vous anticipez plus, vous risqueriez d’avoir des prix plus élevés !

Vous êtes plutôt : rentrer dans ma famille à l’étranger à Noël
Là vous n’aurez pas le choix. A moins de partir à cheval sur les vacances scolaires, en partant avant mi-décembre ou en revenant après début janvier, vous paierez le prix (très) fort. Achetez le plus en avance possible !

Vous êtes plutôt : aller voir mes potes au pied levé
Pendant la saison « hiver » de l’aérien, entre novembre et mars, les compagnies low-cost vous emmèneront à bas prix n’importe où, même en achetant votre billet une semaine à l’avance. Seule condition : voyagez en semaine !

Bonne chance !
Follow our news