Vacances pas chères : les bonnes pratiques

Selon une étude réalisée par Cofidis, le budget que les Français allouent aux vacances est en baisse d’environ 8%. Cette année, les vacances seront donc placées sous le signe des économies.

Alors que vous comptiez vous prélasser sur une plage de sable fin à l’étranger ou partir en randonnée sur un sentier dans le centre de la France, découvrez les bonnes pratiques pour réserver vos vacances au meilleur prix.

Identifiez vos contraintes

La première chose à faire est d’identifier son critère le plus contraint. Tout voyageur est à la recherche du meilleur endroit, aux dates parfaites, au temps de trajet le plus court, et au plus bas prix. Si vous souhaitez optimiser, une chose est sûre, vous devrez prioriser vos critères.


Vous avez une contrainte de date ou de lieu ? Visitez régulièrement les sites sur lesquels vous souhaitez prendre vos billets. Dès qu’une offre vous plaît, assurez-vous de réserver immédiatement.
Vous avez plutôt une contrainte de budget, sans problématique de lieu ou de date ? Misez sur la flexibilité, et visitez régulièrement les sites de déstockage. Prêtez aussi attention à la publicité, certains grands groupes en font pour mettre en avant leurs dernières disponibilités sur leurs dates restantes.

Anticipez vos vacances.

L’anticipation reste la clé pour des vacances à petit prix. Parier sur une baisse des prix est très risqué, car les sociétés de transport et hébergement suivent, pour la grande majorité, une logique de « pricing ascendant ». Ainsi, plus on se rapproche de votre date de départ, et plus les prix augmentent.

Il est déjà possible de trouver des offres « early booking », alors commencez dès à présent à préparer vos vacances pour dans 4 mois, 6 mois et plus, votre porte-monnaie vous en remerciera !

Soyez flexible.

Plus vous avez de prérequis sur les dates, le lieu ou les modes de transport, plus les prix risquent d’augmenter.


Evitez de partir lors des vacances scolaires (les vacances françaises mais aussi celles du pays dans lequel vous souhaitez aller), et privilégiez les semaines dites « creuses », où les prix sont souvent moins chers car les sociétés recherchent la maximisation de leur remplissage plutôt que de leur prix moyen.
Comparez toutes les options possibles. Le covoiturage, le bus ou encore la location de voiture entre particuliers, nombreuses sont les alternatives qui peuvent entrer en considération. En cherchant bien, et encore une fois en étant flexible sur le temps de trajet, on trouve des solutions parfois moins chères aux traditionnels modes de transport que sont l’avion et le train.

Restez vigilent face à l’IP Tracking.

L’amalgame est souvent fait entre IP Tracking et Revenue Management, alors rappelons-le : ce sont deux pratiques diamétralement différentes.


L’IP tracking n’est pas fait par le Revenue Management, il s’agit d’une pratique illégale bien que certaines sociétés l’utilisent encore. Pour être certain de ne pas en être victime, mieux vaut combiner ces différents conseils :
– Faire des recherches sur différents comparateurs
– Prendre l’habitude de la navigation privée
– Enfin, via un autre ordinateur et une autre connexion internet, réserver définitivement, et le plus rapidement possible avant une future hausse de tarif.

Et pour cet été ?

Vous souhaitez quand même profiter du soleil cet été, en dernière minute ? Optez plutôt pour la fin du mois d’août. Les semaines du 20 août et du 27 août sont à privilégier !
Encore mieux, si vous en avez la possibilité, privilégiez le mois de septembre où les prix peuvent être divisés par 2 voire par 3.

Un dernier conseil sur les jours de voyage ?

De nombreux sites proposent désormais l’accès à un calendrier des prix. Une fois n’est pas coutume, plus vous êtes flexible sur la date et l’heure de départ, plus vous avez des chances de payer moins cher.
Concrètement, et si vous avez choisi de partir en avion, afin de ne pas prendre le risque d’être catégorisé comme un voyageur « business » – qui ferait un aller-retour en semaine – prêtez attention à compter au moins un samedi sur place.
Enfin, de manière générale, la règle d’or est de pas partir un vendredi ou revenir un dimanche en fin de journée, jours et heures privilégiés des vacanciers où la demande, et donc les prix, sont souvent les plus forts.

Conclusion, plutôt que de parier sur un coup de poker en attendant la dernière minute,
AN-TI-CI-PEZ !
Vous avez à présent toutes les clés en main pour être sûr de réserver vos prochaines vacances au meilleur prix !


Notre intervention sur ce sujet, au 20H de TF1 :

CELA POURRAIT VOUS INTÉRESSER…

Causalité ou corrélation ?

L’article publié par Le Monde sur la différence entre corrélation et causalité nous a inspirés. L’amalgame est facile, les raccourcis […]

Suivez nos actualités

    Ne manquez plus aucune actualité, tout est dans la newsletter !

    Vous avez bien été abonné à la newsletter

    Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

    J'autorise N&C à utiliser ces informations pour me fournir des informations via la Newsletter. Le désabonnement est possible dès la première réception.