Le blog

News et regard des experts de n&c sur le pricing revenue management

15February

Pronostics 2017 : le match Affaires / Loisirs

Notre calendrier tri-annuel est à jour jusqu’en 2018 ! Mais en attendant, voici l’année 2017 en détails.

Dans notre article Quand les choix du gouvernement impactent les Revenue Managers, nous avions prévu un calendrier 2016 difficile pour l’activité Loisirs (et pour le travail des Revenue Managers), mais que nous réserve 2017 ? L’activité Affaires va-t-elle prendre sa revanche ?

L’année est déjà bien entamée et je ne reviendrai pas sur les vacances d’hiver, qui n’ont pas dû poser de problème cette année, maintenant que les changements de zones de vacances scolaires et que le fait de les avoir avancées d’une semaine sont derrière nous.

PAQUES : Loisirs – / Affaires ++

La première différence marquante concerne Pâques, qui tombera cette année pendant les vacances de Printemps au mois d’avril, et non en mars. C’est plutôt une bonne nouvelle pour l’activité Affaires qui va bénéficier de 4 semaines pleines (du lundi au vendredi sans jour férié) en mars. En revanche, l’activité Loisirs risque de se retrouver surchargée le week-end du 15 avril 2017, qui combine les vacances des 3 zones et un week-end de 3 jours ! Vous pourrez toujours fermer votre distribution et monter vos prix ce week-end là, mais globalement, la demande étant moins lissée qu’en 2016, le revenu risque d’en pâtir. Gagnante : l’activité Affaires.

LES PONTS DE MAI : Loisirs ++ / Affaires – – –

Viennent ensuite les fameux ponts de mai/juin. Après une année de disette, la nouvelle récolte semble excellente : pas moins de 4 longs week-ends sont à prévoir cette année ! Mais avant de donner si facilement l’activité Loisirs grande gagnante de cette période, n’oublions pas qu’il s’agit d’une année d’élection (23 avril et 7 mai 2017) : le long week-end du 8 mai ne s’annonce donc pas si bon que cela, n’ayez pas la main lourde sur les hausses tarifaires ! Ceci étant, avec 5 semaines pleines au lieu de 7 pour l’activité Affaires, cette dernière est incontestablement la grande perdante de cette période !

L’ETE : Loisirs – / Affaires +

Passons à l’été. Le mois de juillet est traditionnellement moins bon que le mois d’août pour les Loisirs. Attendez-vous cette année à ce qu’il soit pire encore ! Avec des vacances d’été qui ne commencent que le 8 juillet 2017, la première semaine s’annonce mauvaise ; si vous avez des promotions à lancer sur la période estivale, ciblez-les sur cette période-là. Au moins pourrez-vous vous consoler sur le fait que nous en avons fini avec les vacances qui commencent en milieu de semaine ! Le corollaire, bien sûr, c’est que l’activité Affaires fonctionnera mieux début juillet. Les fériés 14 juillet et 15 août jouant à bonnet blanc et blanc bonnet entre 2016 et 2017, le point va donc à l’activité Affaires.

LA TOUSSAINT : Loisirs + / Affaires ++

Nous voici aux vacances de la Toussaint. Là aussi, après avoir subi les idées farfelues du Ministère de l’Education, retour à deux semaines classiques de vacances, comme avant. Les Loisirs retrouvent 3 vrais week-ends d’activité, mais perdent 2 long week-ends potentiels, le 1er novembre tombant un mercredi et le 11 un samedi. C’est donc l’activité Affaires qui tire son épingle du jeu avec pas moins de deux semaines pleines supplémentaires !

NOËL : Loisirs = / Affaires =

Enfin, la période de Noël cette année s’annonce aussi moyenne qu’en 2016, avec tout de même 2 longs week-ends à prévoir, le 25 et le 1er tombant un lundi, mais une 2e semaine de congés sans doute aussi difficile qu’a pu l’être la 1ère de 2016, les vacances étant décalées d’une semaine. Instaurez donc une différence de prix significative entre la 1ère et la 2e semaine. De la même manière pour les entreprises de transport, la période s’annonce inverse à celle de l’année dernière, avec des départs plus concentrés au début des vacances et des retours plus étalés sur la fin. Et cette analyse de se clore sur un match nul 0-0 !

C’est donc une belle revanche qui attend l’activité Affaires dans ce calendrier 2017 avec un score de 3 matches à 1 !

Messieurs les Revenue Managers d’entreprises Loisirs, ne vous reposez donc pas sur vos lauriers en vous disant que « les ponts de mai s’annoncent bien cette année » car celle-ci s’annonce au contraire difficile. Et pour tous, dès maintenant, méfiez-vous de vos budgets en fin d’année, car les vacances de Noël étant décalées d’une semaine, vos revenus seront répartis différemment sur décembre 2017 et janvier 2018.

Grégory Bellocq
Consultant RM & Pricing Chez N&C